MASSACRE DES TIRAILLEURS SENEGALAIS : Honneur à la mémoire des victimes

Social

La journée du tirailleur sénégalais sera commémoré demain au camp militaire de Thiaroye pour le mémorial à l'honneur des tirailleurs sénégalais.

Le 1er décembre 1944, marque l’ouverture du  feu sur des soldats africains. Ces soldats, que l’on nomme tirailleurs sénégalais, revenaient de plusieurs années en Europe où, suite à la débâcle de juin 1940 de l’armée française, ils avaient été faits prisonniers.

Les tirailleurs sénégalais débarquent à Dakar le 21 novembre 1944 et, rapidement, alors qu’ils sont en voie de démobilisation et qu’ils doivent être acheminés vers les leurs colonies d’origine, ils réclament légitimement l’argent auquel ils ont droit.  Cet argent aurait changé le destin de la plupart de ces jeunes hommes, en majorité provenant de milieux ruraux et modestes. Quoi qu’il en soit, pour éviter les vols pendant la traversée, le ministère de la guerre en France avait édicté une circulaire précisant que ces soldes doivent être payés un quart à l’embarquement en métropole et les trois quarts restants à l’arrivé à Dakar. Cela n’a pas été réalisé – incurie des autorités françaises présentes à Dakar.

Pour rappel, Il existait une littérature abondante sur les tirailleurs sénégalais, notons juste que ce corps militaire fut créé en 1857 par le Gouverneur du Sénégal Louis Faidherbe. Autour de 1900, alors que l’armée conquiert de larges portions de territoires en Afrique, le nom « sénégalais » se fixe mais dans les faits l’origine de ces hommes a varié, souvent en fonction de l’avancée coloniale également en fonction d’une littérature militaire qui tendait à classer les groupes de populations en « race guerrière ». Lors de la Première Guerre mondiale, ces tirailleurs débarquent pour la première fois en métropole – près de 140 000.

Les hommes qui sont présents à Thiaroye en décembre 1944 ont donc en mémoire cette longue histoire, et le refus de ne pas être payé correspond à une prise de conscience que les autorités françaises ne se sont pas toujours acquittées de leurs devoirs vis-à-vis de leurs soldats.

Category

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
16 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

adsens

1