FOND MONÉTAIRE INTERNATIONAL : Un quitus rassurant délivré à Amadou Bâ

Amadou Ba

FOND MONÉTAIRE INTERNATIONAL : Un quitus rassurant délivré à Amadou Bâ

Juste au bon moment, alors qu’Amadou Bâ s’apprête à passer la main, ce lundi matin, à ses deux successeurs Amadou Hott (ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale) et Abdoulaye Daouda Diallo (ministre des Finances et du Budget), le Fonds Monétaire International (FMI) délivre un bon quitus au Sénégal quant à son niveau d’endettement, rapporte Le Témoin.
Dans un rapport du 12 avril intitulé « Perspectives économiques régionales en Afrique Subsaharienne: Reprise dans un contexte de grandes incertitudes », le FMI estime que le Sénégal ne fait pas partie des pays d’Afrique Subsaharienne présentant un risque d’endettement élevé ou étant surendettés.

D’après ce rapport, 16 présentent un risque élevé de surendettement (Burundi, Cameroun, Cabo Verde, Ethiopie, Ghana, République centrafricaine, Sierra Leone, Tchad et Zambie). Parmi eux, des pays surendettés (Érythrée, Gambie, Mozambique, République du Congo, Sao-Tomé-et-Principe, Soudan du Sud et Zimbabwe).
Le Sénégal fait donc partie des 19 pays non cités dans ce document, et qui sont moins exposés à l’endettement. Amadou Bâ quitte alors le ministère de l’Economie l’esprit tranquille, pour gérer désormais celui des Affaires Etrangères.

Category

youtube

adsens

1