MICROFINANCE : L'accès aux services financiers progresse

International

L’accès des populations aux services financiers fournis par les institutions de microfinance a progressé de 9,1% entre septembre 2017 et septembre 2019 dans les pays membres de l’union monétaire ouest africaine (UMOA, nous informe la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
 
De ce fait, le nombre de bénéficiaires de ces services "est ressorti à 15.330.379 sur la période contre 14.050.453 un an plus tôt", indique-t-elle dans un rapport sur la situation de la microfinance à fin septembre 2018. 
 
Le rapport chiffre le nombre de points de service à 5.062, soit une progression de 2,7% par rapport à fin septembre 2017.
 
Au bout du mois de septembre 2018, l’espace UMOA comptait environ cinq-cent-quatre-vingt-treize systèmes financiers décentralisés (SFD), selon le rapport. 

 EN définitive, L’UMOA regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Son siège est à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

APS

Category

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
8 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

youtube

adsens

1