Kaolack : Une grosse pointure quitte la députée Awa Guèye

Fatou Ndongo

C’est désormais le désamour entre l’honorable députée Awa Guèye et la présidente du GIE And Ligguèy, Fatou Ndongo de Sam-Gawane (commune de Kaolack). 
Cette dernière a officialisé ce mardi leur divorce lors d’une rencontre des membres de son groupement féminin composé de plus de 300 personnes. « J’étais à Fatick en tant que militante de l’Apr. D’ailleurs, je fais partie des gens qui ont vendu les cartes de ce parti dans cette région. Alors, quand je devais quitter Fatick pour venir vivre à Kaolack, le président de la République m’avait demandé de travailler avec la présidente Awa Guèye. Il l’appelle d’ailleurs maître Awa Guèye. Malheureusement, l’honorable députée ne fait pas grand-chose  dans notre quartier. Lors des inondations, nous l’avons beaucoup attendue, en vain. Nous avons aussi constaté qu’elle ne participe pas au développement de la commune. Ce sont les femmes de mon groupement qui m’ont demandé de la quitter ». 

En ce qui concerne son compagnonnage avec l’Alliance pour la République(Apr), madame Ndongo de préciser : « Je reste dans l’Apr en attendant de voir mieux. Mais, je tiens à souligner que nos portes sont grandement ouvertes à tous les leaders politiques souhaitant participer au développement du pays. » 

Selon la présidente du GIE And Ligguèy de Sam-Gawane, les autorités doivent se consacrer à présent à financer les femmes de Kaolack. « Nos futurs collaborateurs seront à même de mettre à la disposition de nos groupements des financements, de voler au secours des personnes démunies, entre autres.

Category
Étiquettes

youtube

NOUS AVONS une équipe de professionnels

adsens

1