VIOLENCES ÉLECTORALES : Le chauffeur du Pur condamné à 6 mois avec sursis

Le chauffeur du Parti de l’Unité et du rassemblement (Pur), ibrahima Ndoye est fixé. Il a écopé d’une peine d’emprisonnement de 6 mois avec sursis . Il a été arrêté lors des violences survenues à Tambacounda le 11 février dernier occasionnant la mort de Cheikh Touré. Ibrahima Ndoye est accusé d’avoir mortellement heurté le jeune homme surnommé Mathieu. Le délit de fuite n’a pas été retenu des charges contre lui. Le chauffeur a été inculpé pour homicide involontaire.

Il avait nié les faits qui lui sont reprochés lors des plaidoiries « J’ai heurté une moto. Mais je n’ai jamais su que j’avais heurté une personne », avait-il-déclare.

«C’est à Kidira que des gendarmes se sont dressés sur notre passage pour me signifier que j’ai tué une personne. Tout ce que je peux dire, c’est que je reconnais avoir heurté une moto et que malheureusement je ne pouvais pas m’arrêter car, nous étions poursuivis par une foule en furie qui voulait nous tuer. Je n’ai jamais eu à aucun moment, l’intention de commettre un meurtre » s'était-il défendu.

Category

youtube

adsens

1